Le sol est vivant!

De merveilleuses petites créatures vivent sous nos pieds, dans un monde fascinant, qui accomplit des choses extraordinaires. De grands mots pour de petits héros. Nous aimerions vous en présenter quelques-uns.

Le sol est constitué pour moitié d'air et d'eau et pour moitié de matière organique en décomposition ainsi que de minéraux issus de l’altération de la roche-mère. Les plantes meurent et pourrissent sur le sol, la roche s'effrite au fil des ans, jusqu'à ce qu'il n'en reste finalement que de très petites particules. Selon la quantité de plantes en décomposition ou de minéraux dans le sol issus de la roche, celui-ci a une couleur et des propriétés différentes.
Il n'y a donc pas qu'un seul type de sol ou de terre, mais plusieurs. Cependant, tous les sols ont en commun le pouvoir filtrer l'eau, l'air et les polluants et de stocker les éléments nutritifs ainsi que le carbone.

Qu'est-ce qu'un sol sain?

Le sol est un univers invisible, à peine exploré, qui abrite des milliards de bactéries, champignons, insectes et vers. Un sol sain se caractérise avant tout par la diversité de ses habitants. Ses différentes couches sont colonisées et entretenues par différents organismes vivants. Plus les organismes sont diversifiés, plus ils pénètrent le sol, le travaillent et le réorganisent avec assiduité. Plus cette activité est importante, plus la quantité d’éléments nutritifs produits est élevée et ceux-ci peuvent être absorbés par les racines de la plante. Un sol sain est recouvert de plantes qui le protègent du dessèchement et s'enracinent profondément pour le stabiliser.

Qui vit dans le sol?

Tous les organismes qui vivent dans la terre jouent un rôle dans le maintien de la santé du sol. Nous aimerions vous présenter ici certains de ces petits animaux:

L'isopode est - vous aurez de la peine à le croire - un crustacé doté de branchies.

Le collembole est un hexapode (petit arthropode à six pattes) et vit dans les 20 premiers cm du sol.

Le tardigrade ne peut pas être vu à l'œil nu, mais seulement au microscope, tant il est petit.

Qui ne connaît pas le ver de terre? Mais saviez-vous qu'il en existe 46 espèces différentes rien qu'en Suisse?

Les champignons mycorhiziens sont un type de champignons très particulier, sans lesquels notre production alimentaire ne serait guère possible.

Les acariens sont présents dans presque tous les habitats et donc aussi en abondance dans le sol.

Vous ne pouvez pas les voir, mais d'innombrables bactéries et champignons différents vivent et travaillent dans nos sols, rendant les éléments nutritifs du sol disponibles et favorisant ainsi la croissance des plantes.